Conseils pour l’écrit du bac

Le bac approche… voici quelques conseils techniques pour réussir au mieux.

_ Déjeunez bien le matin, même si vous n’avez pas faim. On ne réfléchit pas le ventre vide. Le cerveau utilise du sucre: 1 heure de concentration = 15 morceaux de sucre. Donc on mange bien et on prévoit des boissons sucrées type jus de fruits ainsi que des barres énergétiques par exemple, pour faire le plein d’énergie au milieu du devoir.

_ On ne révise pas la veille. On fait quelque chose qui nous détend: sport, arts, ciné, balade… peu importe. Ce n’est pas la veille que vous retiendrez quelque chose, vous allez par contre vous embrouiller le cerveau. laissez votre cerveau faire le tri de ce qu’il sait, vous trouverez plus facilement vos idées le jour j.

_ On dort bien le soir. Certes, il est difficile de ne pas stresser la veille et passer une bonne nuit est difficile. Mais nécéssaire. Pour y arriver, on peut prendre un bon bain chaud par exemple, dans le calme. On évite la télé juste avant de se coucher et on se met au lit tôt, vers 21h. Même si on n’a pas sommeil, on se repose en attendant.

_ Pendant l’épreuve: on ne se précipite pas sur un sujet sans avoir lu les autres. Même si vous avez une préférence pour l’invention, le commentaire ou la dissertation, lisez les autres. On peut être bon en commentaire et le jour de l’épreuve, se retrouver avec un texte qui ne nous inspire pas. Il faut se faire confiance: si après avoir lu les 3 sujets et évalué rapidement ce que vous pouviez dire, vous êtes attiré par le sujet que vous prenez le moins souvent, il ne faut pas hésiter et le prendre. Se forcer à prendre un sujet sans être inspiré conduit inévitablement à l’échec.

_ On gère son temps. Pour la question, pas plus d’une heure. Si au bout d’une heure on n’a fait que la moitié, on pose son stylo et on passe au sujet. La question ne rapporte que 4 points (6 pour les séries techno), ce n’est pas grand chose. On a rarement tous les points. Il est donc vraiment peu rentable de passer deux heures pour 4 points, et de risquer de rater son commentaire sur 16 parce qu’on aura manqué de temps. Ensuite, on décompose les 3 heures: 1heure pour le plan détaillé (avec les exemples) mais pas rédigé (quelle perte de temps!) et deux heures pour la rédaction. Cela marche pour les trois sujets; toutefois, pour le sujet d’invention, on peut rédiger au brouillon car l’expression est notée plus sévèrement que dans les deux autres sujets.

_ On ne panique pas. Si on a oublié le nom d’une figure de style, on la décrit. Si on a oublié le nom d’une oeuvre, on passe à autre chose et on y revient après, etc. Ne pas bloquer sur un point de difficulté, sinon on perd beaucoup de temps.

_ On regarde régulièrement sa montre. La notion du temps est trompeuse lorsqu’on est concentré. On peut avoir l’impression que 10 minutes se sont passées alors que ça fait 1/2 heure. Pour ne pas se laisser pièger, on établit un plan: imaginons que vous choisissiez le commentaire. vous avez trois parties, 2 sous parties par partie. Soit 6 sous parties. + une intro+ une conclusion. Donc 8 éléments en 2 heures. 2 heures divisées par 8 = 15  minutes par partie. On commence à rédiger et si on a mis 20 min pour la première partie, on accèlère.

_ On suit le plan détaillé pas à pas pour ne rien oublier. Ne pas s’emballer lors de la rédaction. à la fin de chaque partie on se relit et on vérifie qu’on a tout mis , exemples compris, et surtout que notre idée est bien compréhensible.

_ On se fait confiance et on fait de son mieux. Il ne faut pas essayer de faire ce qu’on attend de vous mais ce que vous estimez juste et exprimer ce que vous avez à dire, même si il faut bien sûr suivre les règles. Se démarquer par son originalité, sa personnalité, sa manière propre de traiter les sujets (en respectant le texte et les consignes) est sans aucun doute un point positif.

_ Et bien sûr on se relit pour éviter de laisser des petites fautes d’inattention vous faire perdre des points précieux. On vérifie:

  • Qu’on a souligné les titres d’oeuvres
  • Si on a mis du blanc, on vérifie qu’on a réécrit dessus
  • On vérifie les accords pluriels: a-t-on mis tous les S? Le verbe est-il accordé avec le bon sujet?
  • Le son é: si on a un doute entre é et er, on remplace par un verbe du 3e groupe.
  • Le participe passé: avec le verbe être, on accorde avec le sujet ( « Nous sommes partis« ) et avec le verbe avoir, on accorde avec le cod si celui-ci est placé avant l’auxiliaire ( j’ai mangé une pomme, mais la pomme que j’ai mangée était bonne)
  • Etc.

Bon courage à tous. Vous méritez tous d’y arriver.

 

Publié dans : Non classé | le 12 juin, 2008 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Chers élèves,

Bienvenue sur mon blog où vous trouverez les infos et documents utiles dans le prolongement de nos cours. Pour toute question n’hésitez pas à m’envoyer un message.

Bon courage à tous!

Publié dans : Non classé | le 5 juin, 2008 |1 Commentaire »

culture |
HAZA LANITRA |
beauty $pot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Editions de la Mer d 'Egée
| hadiat allah
| Le petit monde de Lilie